Web Analytics

Nos voyages groupes pas chers au Bhoutan

Avant le XVIIème siècle, nous ne savons pratiquement rien de l’histoire du BHOUTAN. En 1616, Ngawang Namgyal, l’une des deux réincarnations de Drukchen Rinpoche de la secte drukpa au Tibet, est désavoué et se réfugie au BHOUTAN. Il jette alors les bases d’une théocratie et construit tous les dzong (forteresses). Les chefs religieux se succèdent alors par réincarnation mais ce pouvoir théocratique inadapté au monde moderne risque d’isoler complètement le pays. C’est ce que comprend Ugyen Wangchuck, gouverneur de Tongsa, qui décide d’instaurer une monarchie héréditaire en 1907.

Blotti dans les cimes de l’Himalaya oriental entre le Tibet et l’Inde, le royaume indépendant du BHOUTAN émerge tout doucement après des siècles d'isolation. Ouvert aux étrangers pour la première fois en 1974 et selon des conditions très strictes par l'actuel roi, Jigme Singye Wangchuck, cette région montagneuse reste peut-être la destination la plus contrôlée au monde et aussi l’une des plus mystérieuses et des plus mythiques. Grâce à la politique de préservation de la nature et de la culture mise en place par le gouvernement royal, les effets nuisibles de l'industrialisation et du tourisme de masse sur l'environnement et sur le style de vie traditionnel des Bhoutanais ont été soigneusement évités. Ainsi, le BHOUTAN, véritable « forteresse » protégée de toutes parts par de hautes montagnes, est une destination vraiment unique qui veille à préserver sa culture profondément religieuse et à se protéger des influences extérieures.
Son architecture colorée à nulle autre pareille, ses paysages montagneux où alternent forêts infranchissables, vallées profondes, superbes pâturages et pentes vertigineuses, la chaleur et l'amitié de ses habitants attachés à leur identité et fiers d’avoir protégé au cours des siècles leur indépendance, en font une destination hors du commun perdue au milieu de notre époque.