Web Analytics
hand-icon

14 Jours / 12 Nuits

hand-icon

Confort

Temples et Palais

L’histoire légendaire fait remonter la naissance d’un premier état coréen, l'ancien royaume de Ko-Choson, à 2 333 avant J.-C.

Durant toute son histoire, la COREE tisse des liens étroits avec la Chine, tant culturels que politiques.

Trois royaumes émergent aux IIIème et IVème siècles alors que l’empreinte chinoise s’affaiblit. Au Nord s'établit le royaume de Koguryo, à l'Ouest celui de Paekche, alors qu'au Sud-Est s'impose celui de Silla face à ses deux rivaux.

L’influence de la Chine reste tout de même très forte avec l’introduction du bouddhisme au IVème siècle. Les états coréens adoptent aussi l’écriture chinoise pour transcrire leur langue respective.

Au cours des VIIème et VIIIème siècles, la « Route de la Soie » relie la COREE à l’Arabie. Les commerçants arabes écrivent qu' « au-delà de la Chine est une terre où l’or abonde et qui est appelée Silla ... ».

Le Xème siècle voit l’unification de ces royaumes, avec le soutien de la Chine, pour former un état unique au gouvernement fortement hiérarchisé qui, malgré plusieurs changements, reste en place jusqu’aux temps modernes. La période qui s'ouvre ainsi est celle de la dynastie régnante des Koryô qui établit un régime aristocratique. Le bouddhisme devient la religion d'état et inspire fortement la vie intellectuelle, l'éducation et les arts.

Au début du XIIème siècle, la dynastie mandchoue des Jin exerce une pression extérieure sur le Koryô au pouvoir devenu incertain. Les Mongols envahissent la péninsule en 1231et font du Koryô un état vassal de la Mongolie pendant près d'un siècle.

La dynastie des Choson (1392 - 1910) est la plus longue et la dernière dynastie coréenne. Elle adopte comme doctrine officielle le confucianisme et entreprend des réformes économiques, politiques et sociales. En 1443, l'invention de l'alphabet coréen, le Hangeul, marque un point significatif de cette ère culturelle et affirme son identité propre.



Au XIXème siècle, la COREE devient l’enjeu des puissances chinoise, japonaise et russe. La victoire du Japon sur la Chine en 1895 et sur la Russie en 1905 permet l’annexion du royaume coréen de Choson et met fin à la dynastie régnante. L’occupation japonaise dure 35 ans. La fin de la Seconde Guerre Mondiale voit la montée d’un nationalisme coréen et la volonté de créer un état indépendant. Cependant, en février 1945, à la conférence de Yalta, peu de temps avant la fin de la guerre dans le Pacifique, les Etats-Unis et l’URSS s’entendent pour diviser la COREE au niveau du 38ème parallèle avec la République de Corée au Sud et la République Populaire Démocratique de Corée au Nord.

La guerre de Corée débute en 1950 par une attaque surprise du Nord sur le Sud. Cette guerre dure trois ans jusqu'à la signature d'un armistice en 1953. Les efforts de reconstruction mènent la COREE DU SUD à la stabilité et au décollage économique. Sous la dictature du général Pak Chunghui, l'industrialisation et les exportations connaissent un bond spectaculaire. Les années 80 connaissent une oscillation entre des régimes autoritaires et de timides tentatives de démocratisation.

 

Le 13 juin 2000, les dirigeants de la COREE DU NORD et de la COREE DU SUD se rencontrent à PYONGYANG. A l’issue de ce sommet historique, un accord est signé et les deux pays s’engagent à mettre leurs forces en commun pour la réunification de manière indépendante et la réunion des familles séparées. Sur le plan économique, les vœux de développement équilibré devraient se traduire par une assistance et des investissements accrus de la part du Sud en faveur du Nord où les deux tiers de la population manquent toujours de nourriture en quantité suffisante.

 

Surnommée le « Pays du Matin Calme » ou encore le « Pays des Grandes Beautés », la COREE DU SUD demeure une destination mystérieuse. Jadis vassalisée par la Chine, puis colonisée par le Japon, la COREE d'aujourd'hui affirme sa volonté de renouer avec son passé et son identité culturelle. A travers les montagnes et les vallées couvertes de rizières, vous irez à la découverte de temples confucéens et bouddhistes, décorés de couleurs vives, parfois ternies par le temps, lieux de méditation des Coréens et d'inspiration pour les poètes et les peintres. Ce voyage vous mènera à la découverte du trésor le mieux caché d'Asie qui vous révèlera un héritage culturel intact d'une richesse inouïe !

 

La COREE DU SUD, c'est aussi un pays moderne en plein essor, aux traditions vivantes et à l'économie en constante progression. Vous viendrez à la rencontre de l'immense et trépidante SEOUL, élue capitale du design 2010.

VOTRE ITINERAIRE

 

1er jour 

 

PARIS / SEOUL (vol)

2ème jour

 

SEOUL

3ème jour 

 

SEOUL

4ème jour

 

SEOUL / SUWON / PARC NATIONAL DU MONT SONGNI

5ème jour

 

PARC NATIONAL DU MONT SONGNI / KONGJU / BUYO / JEONJU

6ème jour 

 

JEONJU / PARC NATIONAL DES MONTS JIRI / BOSEONG / YEOSU

7ème jour 

 

YEOSU / BUSAN / GYEONGJU

8ème jour 

 

GYEONGJU

9ème jour

 

GYEONGJU / HAEINSA / DAEGU

10ème jour

 

DAEGU / ANDONG

11ème jour

 

ANDONG / PARC NATIONAL DES MONTS SEORAK

12ème jour

 

PARC NATIONAL DES MONTS SEORAK

13ème jour

 

PARC NATIONAL DES MONTS SEORAK / SEOUL

14ème jour

 

SEOUL / PARIS (vol)

 

1er jour : PARIS / SEOUL (vol)

Rendez-vous à l’aéroport selon l’horaire de votre convocation.

Formalités d’enregistrement.

Envol à destination de SEOUL sur vol régulier (tous services à bord).

Nuit en vol

 

2ème jour : SEOUL

Petit déjeuner à bord.

Arrivée à l’aéroport international d'Incheon à SEOUL, capitale de la Corée du Sud. L'aéroport international se situe sur une île en face du port d'Incheon, à 52 kilomètres de SEOUL.

Accueil et bienvenue de la part de votre guide local.

SEOUL est la capitale historique et économique de la Corée du Sud. La ville est un curieux mélange de modernité et de tradition, à l’instar des grandes mégapoles asiatiques telles que SINGAPOUR, TOKYO, SHANGHAI ou HONG KONG.

Fondée en 18 av. J.-C., elle change de nom plusieurs fois à partir de 1394, lorsqu'elle devient la capitale de la dynastie Choson. Le nom de SEOUL qui signifie « capitale » en coréen a été adopté en 1945 après la libération de l’emprise coloniale japonaise.

La ville s'est développée au pied d'une montagne, de part et d'autre du fleuve Han qui sépare la Corée du Sud de la Corée du Nord au niveau de son estuaire et se jette dans la Mer Jaune. Cette situation répondait à des critères géomantiques favorables. Avec son agglomération, elle concentre la moitié de la population du pays et compte pas moins de 10 millions d'habitants, une concentration qui attire les grandes marques occidentales. Cette capitale est dynamique et ouverte sur le monde : en 1988, SEOUL a accueilli les Jeux Olympiques puis, en 2002, la coupe du monde de football.

Premier tour d'orientation de la capitale. Vous pourrez admirer une ville moderne aux immenses gratte-ciel design tels que l’originale tour de Jongno conçue par les architectes Vinoly et Samoo. D’immenses enseignes verticales des marques internationales fleurissent partout aux abords des larges avenues. Mais au milieu de cet amalgame de verre et d’acier, SEOUL a su conserver les trésors de son patrimoine.

Visite du temple de Jogyesa, centre du bouddhisme zen en Corée, situé en ville dans une rue perpendiculaire aux rues illuminées de Jongno. S’y trouve une statue du bouddha Sakyamuni et à l’extérieur une pagode de sept étages abritant des reliques de bouddha.

Déjeuner.

Visite du Musée National de Corée (fermé le lundi) qui abrite une collection très complète du patrimoine national : des céramiques, des céladons anciens, des statues de Bouddha, des peintures et de véritables trésors datant de l'époque de Silla.

Installation à l’hôtel.

Dîner et logement.

 

3ème jour : SEOUL

Petit déjeuner.

Journée consacrée à la découverte des palais et des marchés de SEOUL ...

Visite du Palais Royal Gyeongbokgung (fermé le mardi), le « Palais du Bonheur Radieux », véritable cité dans la ville, d’une superficie de 20 hectares. Terminé en 1395, il est le premier palais royal édifié au début de la dynastie Choson où le roi non seulement réside mais aussi dirige le pays. Basé sur les principes du feng shui, le palais fait face au Sud pour bénéficier des bienfaits du soleil et les montagnes à l’arrière l’abritent des vents froids venus du Nord.

L’architecture du palais est un exemple de ce qui se faisait de mieux à l’époque. La porte Gwanghwamun et la salle du trône Geunjeongjeon sont construits dans un style grandiose pour représenter la dignité et l’honneur de la nation. Les murs en pierre, les toits et les statues Haetae, créatures légendaires mi-lion, mi chien contre tout désastre violent, reflètent le degré d’avancement architectural de la dynastie Choson. Le pavillon Gyeonghoeru où se tenaient des banquets pour les déléguations étrangères, le roi et ses dignitaires, ainsi que le bassin Hyangwonjeong sont considérés comme les plus beaux exemples du genre en Corée.

Vous assisterez au défilé des gardes dans la cour du palais (sauf le mardi).

Visite du Palais Changdeokgung (fermé le lundi), le « Palais de l’Illustre Vertu », la seconde demeure royale construite au début du XVème siècle qui resta le siège du gouvernement jusqu’en 1868 et de son remarquable jardin secret appelé « Huwon » ou « Biwon » dédié aux loisirs de la cour. Le jardin est agrémenté de pavillons, de pelouses, d'un bassin de lotus et de parties boisées. Le Palais Changdeokgung est inscrit aujourd’hui sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Le palais est un ensemble exceptionnel constitué d'un certain nombre de bâtiments officiels et résidentiels édifiés dans un jardin minutieusement adapté à la topographie irrégulière du site, d'une superficie de 58 hectares. On dénombre trois cours qui sont le Ch'ijo (cour administrative), le Yonjo (cour de la résidence royale) et l'Oejo (cour des audiences officielles). Les principaux bâtiments avec la salle du trône, la salle des affaires du gouvernement et les résidences royales, ont été achevés en 1405. L'ensemble étant considéré trop exigu, d'autres éléments de grande importance vinrent s'y ajouter au cours des sept années suivantes. Maintes fois incendié, la reconstruction restera toujours fidèle à la conception originelle.

Déjeuner.

Visite du célèbre marché aux plantes médicinales de Gyeongdong, installé depuis les années 50. Connu comme marché d’échange pour 70% des herbes médicinales de la Corée, vous y trouverez toutes sortes de produits tels que le réglisse en bâton, le ginseng et beaucoup d'autres herbes et plantes médicinales souvent difficiles à trouver ailleurs. Les herboristes ne vendent pas simplement leurs produits, mais donnent aussi des conseils et prescriptions médicales aux clients …

Dans le quartier d'Itaewon, promenade dans le quartier des antiquaires d'Insadong avec un labyrinthe d’allées, paradis des peintres et des calligraphes. De cette rue commerçante se dégage un parfum d’antan avec ses vieilles maisons de thé et ses galeries d’art offrant toutes sortes d’objets d’art traditionnel. Vous y trouverez également des boutiques d’artisanat et des restaurants traditionnels.

Arrêt dans un salon de thé traditionnel pour une pause-dégustation.

Retour à l'hôtel.

Dîner et logement.

 

4ème jour : SEOUL / SUWON / PARC NATIONAL DU MONT SONGNI

Petit déjeuner.

Départ par la route vers le Sud à SUWON à une trentaine de kilomètres de SEOUL.

La petite ville est dominée par la forteresse Hwaseong construite en 1796 par le roi Jeongjo et est inscrit aujourd’hui sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. La forteresse est ponctuée de tours de guet et de portes monumentales.

Déjeuner.

Puis visite du village folklorique de Yong-in, véritable conservatoire des coutumes et de l'habitat traditionnel coréens. La vie d’autrefois y a été reconstituée avec ses céramistes, ses tisserands, ses maréchaux-ferrants … Vous assisterez à un spectacle de danses paysannes particulièrement colorées.

Continuation par la route vers le Parc National du Mont Songni où les crêtes acérées aux flancs couverts de profondes forêts de pins se dressent au-dessus des lacs.

Dominé par le Mont Songni qui culmine à 1058 mètres d’altitude, visite du temple Beopjusa, le plus ancien sanctuaire de Corée, niché au cœur d’une forêt de chênes, d’érables et de ginkos.

Le bouddhisme est le courant de pensées le plus présent en Corée du Sud. Des dizaines de temples sont blottis et cachés dans les montagnes car ils furent interdits de construction dans les centres urbains à l'époque de la dynastie Choson.

Vous profiterez du panorama sur la région et pourrez admirer la statue géante en bronze du Bouddha Maitreya, la plus haute de Corée avec ses 33 mètres. Vous verrez également le Palsang-jeon, une pagode de bois à étages.

Au crépuscule, dans le temple Beopjusa, possibilité d'assister à la cérémonie rituelle du Tambour et de la Cloche au cours de laquelle moines et pèlerins psalmodient des sutras.

Installation à l'hôtel.

Dîner et logement.

 

5ème jour : PARC NATIONAL DU MONT SONGNI / KONGJU / BUYO / JEONJU

Petit déjeuner.

Départ par la route vers la ville de KONGJU qui fut la capitale du royaume de Paekche durant plus de six siècles (18 av. J-C. à 660 ap. J.-C.). C’était un pays aux terres fertiles. Les souverains qui entretenaient d’excellentes relations avec la Chine du Sud recevaient à la cour des peintres, des artistes et des artisans chinois. Par ailleurs, ce sont les émigrés de Paekche qui ont introduit le bouddhisme au Japon en 552.

Cette cité conserve des vestiges exceptionnels dont la célèbre tombe du roi Muryeong restée intacte pendant près de 1 500 ans jusqu’à sa récente découverte en 1971. Les nombreux objets découverts dans la sépulture sont maintenant exposés au Musée National de KONGJU et témoignent du raffinement de la culture de l’époque.

Déjeuner.

Continuation vers BUYO, troisième capitale de Paekche située entre la rivière Kum et la montagne Puso, pour la visite du Musée National et du temple Koransa situé au pied du rocher Nak Hwa Am, le « rocher des fleurs qui tombent ». Selon la légende, ce fut le lieu où se suicidèrent 3000 femmes afin d’échapper aux assaillants lors du siège de la forteresse par les armées de la dynastie Silla.

Si le temps le permet, vous découvrirez la fameuse pagode de Chongnimsa à cinq étages. D’une grande pureté de lignes et de proportions, elle est considérée comme l’une des plus belles pagodes de pierre de Corée.

Poursuite de votre itinéraire vers JEONJU. Cette région est surnommée le « grenier à riz » de la Corée. La grande spécialité de cette ville est le hanji, le papier de mûrier qui sert pour la calligraphie et aussi pour les ombrelles et les éventails.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Dîner et logement.

 

6ème jour : JEONJU / PARC NATIONAL DES MONTS JIRI / BOSEONG / YEOSU

Petit déjeuner.

Visite du village traditionnel de JEONJU qui compte près de 800 maisons traditionnelles. La beauté des hanoks de JEONJU réside dans l’élégance de la courbure des toits qui remonte légèrement vers le ciel.

Arrêt dans un atelier fabriquant du papier de mûrier traditionnel, utilisé pour la calligraphie.

Départ vers le Parc National des Monts Jiri.

En cours de route, visite du Hwaeomsa, le « temple de la Guirlande de Fleurs ».

Déjeuner.

Route vers BOSEONG et visite d’une plantation de thé vert. A BOSEONG, les plantations sont les plus étendues de Corée et recouvrent toutes les collines à perte de vue jusqu’à la mer.

Continuation vers YEOSU.

Installation à l’hôtel.

Dîner et logement.

 

7ème jour : YEOSU / BUSAN / GYEONGJU

Petit déjeuner.

Départ vers BUSAN à travers le Sud de la péninsule coréenne.

Déjeuner en cours de route.

Arrivée à BUSAN, principale ville portuaire internationale, considérée comme le « SAN FRANCISCO » coréen, admirablement située dans un cirque de collines à la pointe Sud-Est de la péninsule.

Tour de ville avec un arrêt au parc de Yongdusan et à la tour de Busan, impressionnante colonne de 120 mètres de haut.

Promenade sur l’impressionnant marché aux poissons de Jagalchi.

Départ par la route vers GYEONGJU, centre historique important et principale ville de la péninsule coréenne durant tout le premier millénaire. C’est un véritable musée à ciel ouvert où vous pourrez admirer les vestiges de l’ancienne capitale du royaume de Silla au grand rayonnement culturel.

Sur la route entre BUSAN et GYEONGJU, vous visiterez également le temple Tongdosa, le « salut du monde par la vérité » où vit une communauté de 200 moines et dont les nombreuses constructions sont d’une harmonie remarquable, parfaitement intégrées à la beauté du décor naturel. C’est le temple le plus grand de Corée et l’un des plus sacrés car il fut fondé en 646 par le moine Jajang qui ramena de Chine des reliques du Bouddha historique.

Arrivée à GYEONGJU.

Installation à l’hôtel.

Dîner et logement.

 

8ème jour : GYEONGJU

Petit déjeuner.

Journée consacrée à la découverte de la cité de GYEONGJU et de ses nombreux temples et monastères ...

Si vous ne devez visiter qu’un seul endroit en dehors de SEOUL, ce serait GYEONGJU, cité qui fut pendant 1 000 ans la capitale des rois de Silla. Ce n’est qu’au IVème siècle que ce royaume devient puissant. Au VIIème sicle, les Tang venus de Chine se mettent à conquérir les royaumes coréens, mais les souverains de Silla parviennent à les repousser et à unifier le pays pour la première fois.

Sur les versants du Mont Toham, vous découvrirez les grottes de Seokguram est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, aux bas-reliefs d’une facture exceptionnelle, avec leur  magnifique et célèbre statue en granit du Bouddha Sakyamuni, assis en position du lotus et entouré de représentations de divinités, de disciples et de bodhisattvas. La statue est considérée comme un chef-d’œuvre de l’art bouddhiste en Extrême-Orient.

Visite du monastère de Bulguksa fondé en 528 avec ses ponts en pierre, répertorié également au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Dénommé le « temple du pays de Bouddha », il fut édifié au VIIIème siècle et abrite plusieurs sanctuaires séparés par des corridors couverts. Dans la cour principale, vous remarquerez deux superbes pagodes de pierre.

Déjeuner.

Le Musée National (fermé le lundi) expose plusieurs trésors nationaux dont des couronnes en or, des bracelets et de précieuses poteries. Ce musée abrite également la légendaire cloche « Emille », l’une des plus imposantes d’Asie de trois mètres de haut. Cette visite vous permettra de saisir davantage encore l’importance du royaume de Silla.

Promenade au « Palais d’été » d’Anapchi où avaient lieu des fêtes et réjouissances de la cour de Silla, puis dans le Parc des Tumuli qui renferme de nombreux tombeaux des souverains du royaume de Silla et où vous visiterez la tombe du Cheval Céleste.

Découverte de la tombe royale de Gwaoreung présentant une très belle collection d’objets funéraires en or sertis de pierres précieuses, exhumés du site, puis de l'observatoire astronomique en pierre de Cheomseongdae, le plus ancien d’Asie, construit au VIIème siècle.

Dîner et logement.

 

9ème jour : GYEONGJU / HAEINSA / DAEGU

Petit déjeuner.

Départ par la route vers les montagnes du Sud du pays et le Parc National de Gayasan avec ses paysages de moyenne montagne.

En cours de route, visite du village traditionnel de Yang Dong datant du XVIIIème siècle avec ses très belles maisons en chaume et en tuiles.

Déjeuner.

Vous découvrirez le temple zen d'HAEINSA, dit le « temple de l'écrit et des livres » ou encore le « temple du reflet sur l’eau », fondé en 802 sur les flancs des monts Gaya. Vous y accéderez par un charmant chemin forestier. Le temple a été décrété Trésor National par le gouvernement coréen et figure sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

D’une grande importance pour les Coréens, le temple abrite le Tripitaka Koreana, bibliothèque abritant une collection incomparable de 81 340 planches de bois gravés permettant de reproduire l’ensemble des textes sacrés du bouddhisme en chinois. Ce fut un travail laborieux à l’époque où l’on ne connaissait pas encore les caractères mobiles. Les bois devaient subir une longue préparation : trois années d’immersions dans l’eau salée, puis trois années enfouis dans la terre et, enfin, trois années à sécher à l’air libre. La gravure des planches exigeait seize années de travail.

Continuation vers DAEGU.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Dîner et logement.

 

10ème jour : DAEGU / ANDONG

Petit déjeuner.

Départ vers le vieux village de Hahoe avec ses magnifiques demeures du XIVème siècle. Ici, les maisons paysannes ont gardé leur toit de chaume, tandis que les maisons des nobles ont un toit de tuiles. Niché dans un méandre de la rivière Nakdong, ce hameau a servi de décor pour de nombreux films historiques. La bourgade est aussi réputée pour la fabrication de ses masques sculptés.

Déjeuner.

Visite de l'école confucianiste Dosanseowon avec ses quatre étages de terrasses. Fondée en 1574 par les disciples de Yi Hwang environ quatre ans après la mort de leur mentor, le Sowon, dont les meilleurs étudiants entraient ensuite à l’université confucéenne de SEOUL, elle était l’équivalent privé des écoles royales. Le complexe se compose de nombreuses salles de classe, de dortoirs, de sanctuaires, de pavillons, de cours intérieures et de l’endroit même où les étudiants passaient l’examen de la fonction publique, symbole de réussite dans la société Choson.

Arrêt à JEBIWON pour la visite du monastère avec sa statue de Bouddha datant du Xème siècle et sculptée dans un rocher de plus de douze mètres de haut.

Arrivée à ANDONG, l'un des hauts-lieux du confucianisme aristocratique et berceau des grands lettrés, située en bordure d’un lac de barrage à 1000 mètres d’altitude.

Installation à l'hôtel.

Promenade dans les vieux quartiers à la découverte des hanoks. La ville est située au cœur d’une région ayant préservé les coutumes traditionnelles et présente de remarquables demeures anciennes.

Dans un hanok traditionnel, dîner de spécialités coréennes au cours duquel vous goûterez le fameux kimchi. Le repas se terminera pas une dégustation du fameux soju, alcool de riz coréen qui titre à plus de 40°.

Logement.

 

11ème jour : ANDONG / PARC NATIONAL DES MONTS SEORAK

Petit déjeuner.

Visite du temple de Buseoksa qui offre une vue extraordinaire sur les montagnes environnantes. Le pavillon principal Muryangsu-jon du sanctuaire est l’un des plus anciens exemples d’architecture en bois de Corée. Une inscription calligraphique porte la date de 1376. Vestige d’un glorieux passé, l’Amithâbâ de cette salle est l’une des rares sculptures bouddhiques de la période Koryô qui soient parvenues jusqu’à nous.

Déjeuner.

Continuation vers le Parc National des Monts Seorak par une route spectaculaire en bordure de mer.

C’est l'une des plus belles régions montagneuses de la Corée du Sud où les pics de granit escarpés qui émergent d’immenses forêts de pins et d’érables forment un spectacle digne d’une estampe. Les montagnes en Corée ne sont pas très élevées mais se caractérisent par un relief particulièrement escarpé.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Dîner et logement.

 

12ème jour : PARC NATIONAL DES MONTS SEORAK

Petit déjeuner.

Découverte du Parc National des Monts Seorak avec ses merveilles naturelles et architecturales...

Dans ce paysage de vallées profondes, de surplombs vertigineux et de cascades, vous visiterez en premier lieu le temple Shinheungsa fondé en 653.

Vous emprunterez le téléphérique qui vous amènera à 1200 mètres d’altitude à la forteresse Gwongeumseong dont les murs datent de l'époque de Silla.

Puis visite de l'ermitage Kejoam.

Déjeuner.

Dans l'après-midi, vous emprunterez la route longeant la côte jusqu'à NAKSAN à la découverte de ses temples, ermitages et pavillons en surplomb d'une superbe plage de sable blanc.

Visite du Pavillon Euisangdae et de la statue en granit du Bouddha de la Miséricorde de 17 mètres de haut érigée face à la mer.

Promenade sur le marché aux poissons de Daepohang.

Dîner de fruits de mer.

Retour à l’hôtel.

Logement.

 

13ème jour : PARC NATIONAL DES MONTS SEORAK / SEOUL

Petit déjeuner.

Visite de l'Observatoire de la Réunification de Goseong située en zone démilitarisée (DMZ) sur la ligne de démarcation sur la côte Est. Vous pourrez voir de très près la Corée du Nord ...

NOTA BENE : Munissez-vous impérativement de votre passeport. D’autre part, veillez à vous conformer au code vestimentaire : l’accès pourra être refusé aux visiteurs portant des jeans, mini-jupes, sandales, shorts, vêtements provocants ou de style militaire.

Retour à SEOUL.

En cours de route, visite de la tombe de Gojong et d'un village de potiers spécialisé dans la fabrication de céladons.

Déjeuner.

Arrivée à SEOUL et installation à l’hôtel.

Fin d'après-midi libre pour votre repos ou pour effectuer vos derniers achats au marché typique de la Grande Porte du Sud, le marché de Namdaemun, paradis des bonnes affaires, l'un des plus grands et des plus anciens de Corée, un endroit où l’on trouve de tout.

Montée à la Seoul Tower sur le Mont Namsan (243 mètres d’altitude) pour découvrir le magnifique panorama sur la capitale illuminée.

Dîner-buffet d’adieu de spécialités coréennes au « Restaurant panoramique Hancook » situé dans la Seoul Tower.

Logement.

 

14ème jour : SEOUL / PARIS (vol)

Transfert matinal à l’aéroport d'Incheon et assistance aux formalités d’enregistrement.

Envol à destination de PARIS sur vol régulier (tous services à bord).

Arrivée à PARIS le même jour.

 

 

 

 

« BON VOYAGE » … en espérant que vous vivrez de grands moments de dépaysement et d’enrichissement personnel. A votre retour, n’oubliez pas de nous écrire vos commentaires.

 

NOTA BENE : Ce programme s’adresse à des voyageurs avertis. L’ordre du circuit peut être inversé ou les visites modifiées en fonction des impératifs locaux (intempéries, horaires d’avion, état des routes, travaux en cours, etc …). Certains repas pourront être pris sous forme de pique-nique.

 

 

 

 

 

 

PRIX ET CONDITIONS 20 : COREE DU SUD

TEMPLES ET PALAIS - 14 jours / 12 nuits

Période de voyage

Départ de PARIS – Prix par personne

Hôtels 3*** NL

Base 30 personnes

Base 20 personnes

Base 10 personnes

2021

 

 

 

Nos tarifs sont garantis en euros et en dollars us selon les données économiques connues à la date de notre proposition (01/04/20), hors hausse éventuelle des taxes aéroportuaires et locales, du carburant et des droits d’entrée, sous réserve de disponibilités dans la classe de réservation correspondant à ces tarifs et d’opération des vols.

 

 

PRESTATIONS INCLUSES

  • Les vols internationaux PARIS / SEOUL / PARIS sur vols réguliers
  • Les taxes d’aéroport, de carburant, de sécurité et de solidarité (€)
  • Les transferts aéroport ou gare / hôtel / aéroport
  • La mise à disposition d’un autocar ou minibus catégorie tourisme selon la taille du groupe pour les visites et les excursions
  • Le logement en hôtels de catégorie 3 étoiles (Normes Locales), base chambre double
  • La pension complète avec les petits déjeuners
  • Une dégustation de thé à Séoul
  • Le dîner de spécialités coréennes à Andong
  • Le dîner de fruits de mer dans le parc de Seorak
  • Le dîner d’adieu dans un restaurant panoramique à la Seoul Tower
  • Toutes les visites et excursions figurant au programme
  • Les droits d’entrée dans les sites visités
  • 5 sites inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO
  • Les services d'un guide local francophone de Séoul à Séoul
  • Une pochette de voyage contenant un guide illustré de la collection Petit Futé
  • L’assurance assistance-rapatriement (frais médicaux avancés à hauteur de 150 500 €)
  • La garantie APST (l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme vous garantit la totalité des sommes versées)

 

 

PRESTATIONS NON-INCLUSES

  • L’assurance annulation optionnelle (3 % du forfait global)
  • Les pourboires

      Il est d’usage de laisser un pourboire pour les guides locaux, le guide national (le cas échéant), les chauffeurs, les aide-chauffeurs (le cas échéant), les porteurs dans les hôtels et les serveurs dans les restaurants. Prévoir un budget de 5 € environ, par jour et par personne, à répartir entre les différents intervenants. Ne les oubliez pas SVP, ces petites rémunérations constituent souvent pour eux l’essentiel de leur salaire.

  • Le supplément pour un dîner-spectacle à la Korea House : € par personne
  •  Le supplément pour logement en chambre individuelle : €

 

 

HOTELS

Hôtels 3*** NL

                                                                                              

SEOUL

Seokyo

PARC NATIONAL MONT SONGNI 

Lake Hills

JEONJU

Riviera

YEOSU

Benikia

GYEONGJU

Hyundai

DAEGU

The Grand

ANDONG

Andong Tourist

PARC NATIONAL MONTS SEORAK

Seorak Tourist

 

ou hôtels de catégorie similaire (sous réserve de disponibilités au moment des réservations)

Il n’existe pas à ce jour de classification hôtelière officielle à l’échelle internationale. Notre classification sous forme d’étoiles NL (Normes Locales) s’appuie sur les prestations effectivement offertes par les établissements hôteliers et sur les appréciations de notre service qualité et de nos partenaires locaux. En cas d’indisponibilité des hôtels mentionnés, le logement se fera dans des hôtels de catégorie similaire soigneusement sélectionnés.

 

 

FORMALITES D’ENTREE A CE JOUR

Passeport français valable 6 mois après le retour et visa obligatoire.

Nous fournir une photocopie bien lisible de votre passeport dès l’inscription (attention, les photocopies des nouveaux passeports avec la deuxième photo qui apparaît en fond cachent souvent les informations relatives à l’identité, nous vous remercions de veiller à éclaircir les photocopies).

Ce voyage vous intéresse ...

Pour obtenir un programme complet et une proposition personnalisée au plus près de vos souhaits et au meilleur rapport qualité / prix, merci renseigner les rubriques ci-dessous :

Corée du Sud

Temples et Palais

14 Jours / 12 Nuits

Confort